Bande antidérapante Vs bande anti-glisse

Ces deux produits sont-ils identiques ?

Il est possible de répondre à cette question par oui et par non. La bande antidérapante est apparue dans les années 70 aux Etats-Unis. A cette époque, le carbure de silicium était le minéral le plus couramment utilisé. Ce n’est qu’à partir des années 80 que le carbure de silicium fut remplacé en occident par l’oxyde d’aluminium : ce dernier étant plus facile à trouver et bénéficiant d’une qualité plus homogène ainsi que du même niveau de dureté à un prix beaucoup moins élevé. Les bandes antidérapantes Heskins sont fabriquées à partir de ces deux minéraux, alors que les bandes anti-glisse sont uniquement produites avec de l’oxyde d’aluminium.

J’ai entendu dire que le carbure de silicium est de meilleure qualité. Est-ce vrai ?

Cette affirmation est fausse. Comme indiqué dans le paragraphe précédent, le carbure de silicium est un matériau utilisé depuis les années 70. Mais depuis les années 80, l’oxyde d’aluminium est privilégié. Il faut savoir que ces deux matériaux ont le même degré de dureté sur l’échelle de Mohs, c’est-à-dire 9. Pour indication, la dureté du talc est de 1 et celle du diamant 10. Au final, ce sont donc deux très bons matériaux, mais la qualité de l’oxyde d’aluminium est bien meilleure.

Qu’en est-il de la colle ?

La plupart des bandes antidérapantes ont une adhérence un peu moins forte que les bandes anti-glisse. Ces dernières peuvent être appliquées sur des surfaces difficiles. Cependant, pour adhérer parfaitement à la surface, il est important d’utiliser une colle adaptée. Cette colle permettra à la bande d’adhérer à la surface instantanément et de façon permanente.

Le matériau de base est-il différent ?

Généralement, les bandes antidérapantes se composent d’une fine couche de PVC. Les bandes anti-glisse se composent plutôt d’une couche épaisse de PVC. Chez Heskins, nous utilisons différentes épaisseurs pour le PVC : tout dépend de ce que vous souhaitez faire de votre bande.

Heskins utilise aussi du PET (pour une adhérence parfaite), du PE (pour une biodégradabilité optimale), du PP (il est possible de le souder au lieu de le faire adhérer), de la feuille d’aluminium (il s’agit d’un retardateur de flamme très intéressant pour certaines industries) et du PU (cher, mais très efficace).

Et qu’en est-il de la doublure : son épaisseur est-elle variable ?

Tout simplement oui ! La plupart des bandes antidérapantes possèdent une doublure en papier plus épais. Cependant, la raison est inconnue, mais nous imaginons qu’elle doit être historique.

13th November 2013, 11:25

Share:
Page actualisée 24th Jun 2016, 09:47