Même en été, il existe des risques de chutes et de dérapages !

Le gouvernement irlandais a récemment mené une étude sur les chutes dans les lieux publics. Les résultats sont étonnants. Ainsi, contrairement à ce que l’on pourrait croire, les dérapages se produiraient en majorité, non pas sur des sols mouillés ou glacés en hiver, mais en juillet, lorsque les surfaces sont bien sèches. Comment peut-on expliquer cette étude ? Heskins vous propose son analyse :

Comment peut-on expliquer ce phénomène ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi il y a plus de chutes en juillet dans les lieux publics. Déjà, il faut bien comprendre que c’est en juillet qu’il commence vraiment à faire beau dans notre pays : on a donc tendance à sortir plus de chez soi et à rentrer plus tard à son domicile. Alors qu’en hiver, les lieux publics sont beaucoup moins bondés !

Une seconde explication : les chaussures, en été, sont beaucoup moins adaptées à la marche et ce, même dans les lieux publics. Talons et plateformes ne font jamais bon ménage sur des pavés !

Les bandes antidérapantes, utiles toute l’année !

Comme il est tout à fait possible de glisser sur une surface sèche en pleine journée, il faut d’autant plus comprendre l’importance des bandes antidérapantes toute l’année ! D’ailleurs, chez Heskins, nous considérons qu’il s’agit du meilleur moment de l’année pour renouveler ses surfaces antidérapantes et installer de nouveaux matériaux !

Grâce à Herkins, la protection, c’est toute l’année !

16th July 2015, 12:30

Share:
Page actualisée 24th Jun 2016, 10:31